Comment voyager sans avion ?

Comment voyager sans avion ?

Le principal facteur d’émission de gaz à effet de serre est le transport, et notamment le transport aérien (nous l'expliquons d'ailleurs dans notre article les impacts du tourisme sur l'environnement en France)En effet, deux personnes effectuant un aller-retour Europe-États-Unis contribuent autant au changement climatique que la consommation moyenne de gaz et d’électricité d’un foyer sur toute une année ! 

Alors comment se déplacer autrement et voyager sans avion ?

Nous vous donnons ici des conseils pour continuer à partir de façon responsable, engagée et respectueuse de l’environnement.

Quelques astuces pour commencer

  • Éviter les courts séjours et week-ends qui nécessitent de prendre l’avion.
  • Si vous prenez l'avion pour un long trajet : éviter les trajets avec escale (c’est lors du décollage et de l’atterrissage que l’émission de CO2 est la plus importante), voyager plus léger pour que l’avion consomme moins de carburant, compenser son empreinte carbone.
  • Favoriser autant que possible d’autres moyens de transport.

Trouver des combinaisons de transport pour éviter l’avion 

Des sites internet permettent en un seul clic de connaître et comparer toutes les combinaisons de transport possibles (train, bus, covoiturage...) et leur prix, pour n’importe quel trajet. L’outil essentiel du voyageur responsable !

Rendez-vous sur Rome2rio (dans le monde entier) ou Tictactrip (en Europe). 

Et pour connaître les émissions de votre trajet selon le mode de transport utilisé :

Les alternatives au voyage sans avion

Voyager en train ou en bus

Sur un trajet Paris-Lyon, l’empreinte carbone d’un voyage en train est environ 53 fois inférieure à celle d’un trajet en voiture et 65 fois inférieure à celle de l’avion.

  • Le Monde en Train décrit les voyages en train existants pour l’Europe et l’Asie au départ de Paris, de façon détaillée : correspondances, horaires, prix... Il est par exemple possible de découvrir comment se rendre à Pékin, Edimbourg, Istanbul... en train au départ de Paris.
  • Seat61 recense presque tous les trajets en train dans le monde et les sites internet des compagnies de train de chaque pays, mais aussi des informations détaillées pour aller de l’Europe à l’Australie, de l’Europe à l’Inde sans prendre l’avion.
  • Le train de nuit permet d'effectuer de longues distances en France mais aussi en Europe.  Le réseau tend à s'agrandir ! 

  • Les réseaux de bus comme Blablabus ou Flixbus permettent de voyager en France et en Europe. Parfait pour les petits budgets !

Voyager en covoiturage ou en auto-stop 

Le covoiturage est un excellent moyen de diviser son empreinte carbone, de rencontrer des locaux et de faire des économies ! Que vous ayez votre voiture ou que vous soyez passager, sachez qu’il est maintenant possible de pratiquer le covoiturage dans de nombreux pays :

  • Blablacar est présent dans plus de 22 pays
  • En France, Mobicoop propose un covoiturage libre, gratuit et engagé. 
  • Presque chaque pays dispose de son propre site de covoiturage : GoCarShare en Angleterre, AmigoExpress au Canada, Quick Ride en Inde...

L'auto-stop est le moyen de transport qui permet d’aller à la rencontre de tous les habitants d’un pays : chaque conducteur reflète une facette et une réalité différente d’un même pays ! L’auto-stop, c’est aussi l’aventure : chaque nouvelle voiture et chaque nouvelle journée est une surprise. 

  • Se renseigner en amont sur les lois en vigueur et les traditions du pays
  • Hitchwiki est le site collaboratif de référence. On y trouve des astuces, des conseils de sécurité, des informations et des conseils par pays, un forum et une carte mondiale avec les meilleurs spots pour pratiquer l’auto-stop.
  • L’auto-stop au féminin : Une rubrique spécifique pour pratiquer l’auto-stop au féminin sur ICI.
    Des conseils pour voyager au féminin et des retours d’expérience d’auto-stoppeuses sont disponibles par ICI.

 

Voyager à vélo

Le moyen de transport écologique par excellence ! Le vélo permet d’aller là où les autres voyageurs ne peuvent se rendre, il facilite la rencontre (la lenteur et la simplicité incitent le cycliste à demeurer plus accessible) et il attire souvent la sympathie. Vous appréciez mieux les paysages, vous êtes autonome et en plus, c’est économique et bon pour la santé !

  • Cyclo Camping International
    L’association française des voyageurs à vélo. Elle propose de nombreuses ressources, des échanges, des revues gratuites, un forum, un festival du voyage à vélo, des rencontres... 
  • Il existe dix-neuf itinéraires cyclables totalement balisés qui traversent le continent européen ! Il est possible de les parcourir entièrement ou en partie. Par exemple, La Loire à Vélo est une portion de la piste cyclable EuroVelo 6, qui part de Loire-Atlantique et va jusqu’à la mer Noire.
  • Les véloroutes sont des itinéraires cyclables longue distance. Il existe en France métropolitaine 58 itinéraires cyclables longue distance, aménagés et balisés, de 64 km à 1 756 km. Certaines de ces véloroutes sont des portions des EuroVelos, les itinéraires cyclables européens. Quelques exemples :  la Loire à vélo (portion de l’EuroVelo 6), la Vélodyssée (EuroVelo 1) pour longer la côte Atlantique et le canal de Nantes à Brest, la Scandibérique (EuroVelo 3) traverse la France du Nord au Sud, de la frontière belge aux Pays basque.
  • Accueil Vélo est une marque qui garantit un accueil et des services pour les cyclistes en itinérance le long des itinéraires cyclables : abri vélo sécurisé, kit de réparation, conseils, lavage de vélo, etc. Un Accueil Vélo peut être un hébergement, un restaurant, un site touristique, un loueur / réparateur, etc. Toutes les informations par ici. 
  • Les séjours à vélo : certains voyagistes proposent des séjours organisés à vélo dans le monde entier : Velorizons, Rando Vélo, Le vélo voyageur.

    Voyager en bateau-stop

    Pratiquer le bateau-stop afin d’embarquer sur un voilier est le moyen le plus écologique pour traverser mers et océans. 
    Le principe : trouvez une place dans une embarcation en échange de votre aide (assurer les quarts, tâches quotidiennes). Il faut trouver un capitaine prêt à vous accepter à bord, certains acceptent des personnes sans aucune expérience de navigation. Ils vous embarquent gratuitement ou en échange d’une petite contribution financière. Bien se renseigner en amont sur les périodes de départ en fonction des saisons et du trajet

    Comment trouver un capitaine ? Directement dans une marina : choisir le bon port au bon moment. Sur des sites de bourse aux équipiers, en option payante ICI et ICI ou gratuite  

    Un dossier complet est à consulter sur le site Tourdumondiste par ICI.

    Voyager en voilier-cargo

    Demain, il sera possible de voyager en voilier cargo, pour un minimum d’impact. En plus des marchandises, des embarquements seront prévus pour une douzaine de passagers (départ du Havre pour New York en 2021).
    Inscrivez-vous sur la liste d'attente en suivant ce lien : http://www.towt.eu/voilier-cargo-towt/

    D'autres trajets sont possibles en voilier. Plus d'informations ICI et

     

    Voyager à pied ou en randonnée

    • En suivant les sentiers de Grande Randonnée (GR) en France
    • Les itinéraires de Promenade et de Randonnée (PR®) : des itinéraires d’une durée égale ou inférieure à une journée. Retrouvez plus de 450 suggestions de randonnées ICI 
    • Avec un accompagnateur en montagne, de quelques heures à plusieurs jours. Toutes les informations par là
    • Randonner à la rencontre des agriculteurs. Au cœur des paysans propose des randonnées sur la diagonale du vide (des Ardennes aux Pays basque, cette diagonale imaginaire s’étire sur 1 500 km et traverse les départements parmi les moins peuplés de France). Le site internet présente les agriculteurs auxquels vous pouvez rendre visite le long du chemin. 

    .

    Vous pouvez aussi voyager en van aménagé, en fourgon, à cheval, en canoë, en stand up paddle, à dos d’âne ou même en radeau
    L’important n'est pas la destination mais le voyage ! 

    Retrouvez de nombreuses informations pratiques pour voyager sans avion en introduction du Guide Tao France et du Guide Tao Monde

    N’hésitez pas à partager vos expériences avec nous sur les réseaux sociaux en nous taguant et en mentionnant le #guidestao.